Cultiver sa nourriture en appartement avec l'aquaponie

Une chose est certaine à propos de la culture aquaponique, c’est qu’elle est très polyvalente. Vous pouvez créer un système en fonction de vos besoins, de vos ressources et de vos capacités.

Si vous ne disposez pas d’assez de place dans votre jardin ou que vous n’avez pas de jardin du tout, grâce à l’aquaponie vous pourrez cultiver vos légumes à l’intérieur.

La solution idéale est de créer votre système dans un sous-sol, un garage ou bien une pièce dédiée. Mais vous pouvez aussi vous garder un petit espace dans le coin d’une pièce en réalisant un système aquaponique. Ce dernier ne prendra pas beaucoup de place et vous permettra d’avoir tout sous la main. Situé dans une pièce de la maison, il deviendra le grand sujet de discussion de vos amis et de vos proches, sans parler du fait qu’il va fasciner à coup sûr les plus petits grâce aux poissons.

Les choses à prendre en compte pour la culture de légumes en intérieur

Les choses les plus importantes à prendre en compte lorsque vous cultivez des légumes à l’intérieur sont :

Espace
L’espace est vraiment le problème principal surtout si vous vivez dans un petit appartement. Mais il existe des systèmes aquaponiques permettant de s’intégrer dans un placard qui sont idéaux pour le jardinage en intérieur car ils sont petits, décoratifs et déplaçables.

Lieu
Où allez-vous mettre votre système aquaponique dans la maison ? Si vous décidez de le mettre dans une petite pièce, assurez-vous de laisser la porte ou une fenêtre ouverte afin de laisser suffisamment d’air circuler autrement vous risquez de voir des moisissures apparaître.

Certaines cultures ont besoin de lumière et de chaleur. Assurez-vous qu’il y ait assez d’espace entre vos plantes et les lampes de croissance surtout dans des petits locaux.

Éclairage
Vous n’aurez peut-être pas suffisamment de lumière avec votre éclairage intérieur et serez obligé de compléter votre système avec des lampes de serre. Assurez-vous de fournir en lumière le spectre bleu et rouge que vos plantes vont absorber.

Les lampes suivantes peuvent être utilisés, il en existe également d’autres mais voici les principales :

  • Lampes à vapeur de sodium haute pression: Les lampes HPS sont les plus performantes et les plus courantes sources de lumière artificielle disponibles sur le marché pour la culture de végétaux en intérieur. Ces ampoules proposent une source ponctuelle de lumière, contrairement à une source classique tels les tubes fluorescents.
    Les lampes HPS se décomposent en plusieurs raies d’émission dans le spectre visible (569 nm et 617 nm) et donnent une lumière presque naturelle, ainsi qu’un spectre plus continu pour les lampes à très haute pression. La durée de vie est d’environ 9000 h, et l’efficacité lumineuse prouvée actuellement est de 80 à 140 lm/W.
  • T5 lampes fluorescentes : Ce sont des lampes de faible puissance qui produisent peu de chaleur. Cependant, elles ne sont pas très modulables, car elles couvrent seulement 45 cm de surface et que leurs performances diminuent considérablement après six mois d’utilisation de sorte que les ampoules doivent être remplacées régulièrement.
  • Décharge à haute intensité (HID) : Elles sont destinées aux cultivateurs d’intérieur spécialisés et se déclinent en cinq parties différentes. L’éclairage produit est très efficace et les ampoules durent environ un an. Inutile de vous dire qu’elles sont très coûteuses et utilisent beaucoup de puissance.
  • Light-Emitting Diodes (LED) Lumières LED : C’est la technologie la plus récente en éclairage. Elles ne produisent pas de chaleur et ont très peu de consommation d’énergie de sorte que les ampoules ont rarement besoin d’être remplacées. La technologie LED a avancé et les prix ont diminué au cours des dernières années, mais elles ne sont toujours pas aussi efficaces que d’autres formes de lumières de croissance.
comparaison-lampes-aquaponie
Crédit photo theaquaponicsource.com

Vidéo d’un système aquaponique d’intérieur

Conclusion

Lorsque vous cultivez des légumes en utilisant la culture aquaponique intérieure, cela vous permet toute l’année un jardinage simple parce que l’environnement est contrôlé. Il peut coûter un peu plus au démarrage, mais cela vous permet de faire des économies en fonctionnement et surtout de pouvoir jardiner toute l’année malgré l’hiver et ses températures peu clémentes.

 

Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à venir aimer notre page Facebook et à partager nos articles.
Vous pouvez aussi laisser vos commentaires et poser vos questions 🙂
 

Une réponse à “Cultiver sa nourriture en appartement avec l'aquaponie

  1. Miam miam. Pas mal ton système indoor! J’ai un truc un peu similaire mais employé à un autre usage. J’ai passé ma commande sur Germinance du coup à moi les tomates en hiver! Tu fais comment la pollinisation? Une autre petite question, peut-on mettre du gravier fin de rivière en guise de déco dans le bassin des poissons, ça perturbe pas le ph? Merci pour la réponse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *